Biographie

Causapscal, 1930 - Québec, 1998
Vers l'âge de 20 ans, Suzanne Bergeron entre à l'École des
beaux-arts de Québec, où elle prend des leçons après de Jean
Paul Lemieux (1904-1990). En 1955, elle présente sa première
exposition individuelle à la Galerie Agnès Lefort à Montréal.
La même année, elle obtient le deuxième prix de peinture aux
Concours artistiques de la province, ce qui lui permet de se
rendre à Paris avec son mari et d'étudier à l'École du Louvre.
En 1956, elle reçoit une médaille de la Ville de Paris et, l'année
suivante, une bourse de la Société royale du Canada. La galerie
parisienne Marcel Bernheim expose alors sa production, aux
frontières de la figuration et de 'abstraction. À partir de la fin des
années 1950, Bergeron participe à plusieurs expositions collec-
tives au Canada, en France et au Brésil (Biennale de São Paulo,
1959). Boursière du Conseil des Arts du Canada en 1963, elle
séjourne à nouveau en France durant quatre ans. Après la rétro-
spective que lui consacre le Muse du Québec en 1974, elle
éprouve des problèmes de santé qui l'éloigneront de la scène
artistique jusqu'en 1990. Par la suite, ses œuvres feront l'objet
'expositions dans différentes galeries, notamment à la Galerie
municipale du Palais Montcalm (Québec, 1991). A-E.V.